Fragonard, L’invention du bonheur

Fragonard, l’invention du bonheur

fullsizeoutput_3390.jpeg

Biographie du peintre Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) écrite par Sophie Chauveau.

fullsizeoutput_3391.jpeg

Sophie Chauveau part de « l’enfance dorée de soleil » de Fragonard, et emmène son lecteur tout au long de la vie de ce jeune prodige.

Si je ne veux pas vous réécrire le livre, je peux cependant vous dire ce que j’en ai pensé: au fur et à mesure de la lecture, je me suis attachée à ce peintre du sud, peintre du soleil, et peintre de scènes galantes n’ayant aucun égal à son époque. Sophie Chauveau mène à la perfection cette biographie pour la simple et bonne raison qu’en fermant les dernières pages du livre, il devient possible de reconnaître une oeuvre de Jean-Honoré Fragonard sans même l’avoir vue auparavant. Les descriptions qui agrémentent ce livre permettent au lecteur de se faire une idée très précise du style de ce peintre rococo. L’écrivain nous mène non seulement dans la vie de Fragonard, mais aussi dans celle de ses confrères avec qui ils partageaient ses appartements au Louvre. Ainsi, lecteurs, nous avons de brefs aperçus des personnalités respectives d’Hubert Robert, François Boucher ou de Jacques-Louis David. L’envie est forte d’ouvrir un autre ouvrage sur les vies des contemporains de Fragonard…

En bref, c’est un livre que je conseille vivement à tous mordus de peinture, d’histoire de l’art, ou plus simplement de culture générale. Complet, agréable, il donne un très bel aperçu de la vie d’artiste au XVIIIème siècle, à travers celle de Fragonard…

Quelques unes de ses oeuvres…

Jéroboam sacrifiant aux idoles, 1752, huile sur toile, 111x143cm, conservée à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris

Jeroboam

Le grand prêtre Corésus se sacrifie pour sauver Callirhoé, 1765, huile sur toile, 309x400cm, conservée au Musée du Louvre, Paris

louvre-grand-pretre-coresus-sacrifie

Hasards heureux de l’escarpolette, 1767, huile sur toile, 81x64cm, conservée à la Wallace Collection, Londres

1310956-Jean_Honoré_Fragonard_les_Hasards_heureux_de_lescarpolette

Le Verrou, 1774, huile sur toile, 74x94cm, conservée au Musée du Louvre, Paris

FC003-a-f_0

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s